Les mots de la Géographie humaine

Voici quelques définitions tirés d’ouvrages de géographies que j’aurai pu lire. Je les ai choisi pour leur pertinence.

 

Géographie politique : s’intéresse à la façon dont un pouvoir s’exerce sur un territoire et sur ceux qui l’habitent

Etat : Construction politique qui suppose un gouvernement commun, une population et un territoire.

Etat-nation : Principe basé sur « un Etat, une nation »

Nation : Communauté d’hommes partageant la même culture, et se reconnaissant comme tel.

Culture ; Système d’idées, de signes, de modes de comportement et de communication (la langue et la religion en font parti)

Pauvreté : privation de biens élémentaires et de capacités pour espérer les acquérir

Richesse : Etat assurant à un individu une dotation en biens exceptionnels.

Richesse (autre définition possible) : Accès à des choses rares et collectivement convoitées.

« Capability« : Selon Amartya Sen, ensemble des « libertés d’être » et « de faire » dont chaque individu se voit normalement doté dans une société qui le protège et vise à son épanouissement

Etat d’indigence : la collectivité reconnait comme tel un état, et en faveur duquel elle est disposée à consentir à un effort financier.

Marginalité : Ensemble des formes de sociabilités lacunaires, marquées à la fois par des manques et le recours a des expédients pour survivre.

Ségrégation : Pratique volontaire de concentration et de séparation d’une communauté.

Bidonvilles : Occupent des interstices de la ville. Se situent près d’aires urbaines (potentiel économique) et occupent illégalement des terrains impropres à l’urbanisation.

Misère : Sentiment de mal-être (d’après le sociologue Bourdieu)

Ville : Espace caractérisé par une occupation du sol dense et continue ainsi que d’activités ne relevant pas directement de l’activité du sol.

Conurbation : Entités urbaines faites de plusieurs centres très intensément reliés les uns aux autres.

Taux d’urbanisation : Rapport entre la population concentrée dans les villes et la population recensée dans un ensemble géographique donné.

Transition urbaine : Passage des sociétés d’une économie agraire (ressources locales) à une économie industrielle et tertiaire (s’appuie sur des échanges à longue portée).

Shrinking cities : Déclin urbain au niveau économique, démographique, social et symbolique (ex : Détroit 1,8 millions d’habitants en 1950 contre 700 000 aujourd’hui).

Fonction d’une ville : Rôles économiques, culturel et politique que joue une ville dans un ensemble de villes et dans l’ensemble territorial auquel ces appartiennent.

Centralité : Degré de complexité fonctionnelle d’un centre qui lui confère une puissance d’attraction sur une région, une périphérie.

Réseau de villes ou urbains : Ensemble des villes qui assurent un encadrement (culturel, économique, politique …) d’un territoire.

Sécurité alimentaire (source : FAO) : « tous les êtres humains ont, à tout moment, un accès physique et économique à une nourriture suffisante, saine et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins énergétiques et leurs préférences alimentaires afin de mener une vie saine et sauve. »

Système agroalimentaire : Façon dont les sociétés humaines s’organisent et organisent l’espace à différentes échelles afin de produire et consommer de la nourriture.

Système agraire : Agriculture historiquement constitué et géographiquement localisé.

Agrosystème : Ecosystème créé par l’homme qui englobe les plantes cultivés et les animaux élevés ainsi que les sols plus ou moins transformés

Système de production agricole : Combinaison de cultures, d’activités d’élevage et de moyens de production

Landgrabbing : Fonds privés (de FTN en général) qui signent des baux de location sur le long terme à l’étranger.

Mondialisation (d’après Carroué) : Processus géohistorique multiséculaire d’extension progressive du capitalisme à l’ensemble de l’espace planétaire.

Déréglementation financière : Elimination de la plupart des obstacles à la libre circulation des capitaux.

Marché : Système d’échanges régis par les lois de l’offre et de la demande

Globalisation : Diffusion à l’échelle planétaire d’un marché uniforme

Economie-monde : Economie d’une portion de la planète, dans la mesure où elle forme un tout économique

Economie d’échelle : Gain obtenu lorsque le coût d’un moyen de production d’un bien décroît en raison de l’augmentation de la quantité des produits.

Compétences idiosyncrasiques : Compétences propres à un territoire particulier, et donc non transmissibles directement, et qu’on ne retrouve jamais à l’identique ailleurs.